7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 12:03

Plus Guest -

Plus Guest

(Deaf Rock 2009)

 

Venus de Strasbourg, les quatre musiciens au nom malicieux de Plus Guest ont sorti en début d'année leur premier essai dans un registre rock high energy.  L'album, très court, est envoyé en 24 minutes d'énergie brute. L'ouverture "Slow Down Denise" donne le ton avec un chanteur qui s'époumone devant un groupe nerveux qui envoie des riffs ciselés. Le groupe décline la formule sur plusieurs morceaux, il en résulte ainsi quelques morceaux emballants tels que "Somebody Loves", ou"Keep Your Boots" où le groupe tente la jonction entre le punk anguleux des Hives et le hard-rock punchy des Datsuns.

 

Toutefois, le groupe tire mieux son épingle du jeu lorsqu'il développe son rock'n'roll de façon plus insidieuse, moins rentre-dedans. La mélodie de "Little Thing" reste ainsi en tête longtemps après les premières écoutes, tout comme celle de "Met A Tree". Dans un registre plus garage-rock, "You're So Wild", possède une structure classique mais demeure d'une efficacité indéniable.

 

A l'étude du tracklisting des huit morceaux, on s'étonne de ne pas y retrouver l'excellent "Awesome", sorti en split-single l'an dernier (et en écoute sur leur MySpace), sans doute leur meilleur morceau. Une addition qui n'aurait pas dépareillé au sein de ce premier album encourageant. Un groupe à suivre.

 

 

 

 

 

Tracklisting :

 

    01 -     Slow Down Denise    
    02 -     Folliculophilia    
    03 -     Somebody Love *
    04 -     Little Thing *  
    05 -     Keep Your Boots    
    06 -     You're so wild *    
    07 -     Tested me, right?    
    08 -     Met a Tree *

 

 

L'album sur Deezer : www.deezer.com/fr/music/plus-guest#music/plus-guest

Le MySpace du groupe : http://www.myspace.com/plusguestmusic

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PlanetGong - dans L'exception française
commenter cet article

commentaires

ZiGGy 18/12/2009 18:49


Tiens, c'est un de mes noms imaginaires de groupe préférés qui passe dans la réalité.