21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 17:42

Dans les caveaux du Fuzz
  Seconds couteaux et perles de série B 

 

 

Les as du rock'n'roll, épisode 10

Harry Lee : "Kiss An Eskimo"

 

Si des noms comme Memphis ou Detroit sonnent tout auréolés de légende et de magie aux oreilles de l’amateur de rock’n’roll, il n’a en revanche échappé à l’attention de personne que, dans le même domaine, une contrée se signalerait par des apports beaucoup plus modestes : l’Alaska. Ce serait sans compter Harry Lee, le plus grand rockeur esquimau.

 

Ni amateuriste ni d’incompétent, « Kiss An Eskimo » ravira néanmoins par son charme ingénu les amateurs d’art brut à la Shaggs ou Blousons Noirs. Sur fond de basses grattées consciencieusement et de carillons aigres à la guitare, un chanteur saugrenu à la voix de canard enrhumé, épaulé par des chœurs bonhommes, s’interroge sur les mœurs amoureuses dans le grand Nord : « One thing about Alaska I would like to know / Is how to kiss an Eskimo / Some say just they just grap noses / I’m not sure it’s the best way / To kiss an Eskimo ».

 

Paru rien moins que sur Igloo Records, label d’Anchorage, ville natale du chanteur, ce titre ethnologiquement précieux n’est pas son seul exploit : on s’intéressera ainsi à un autre morceau de taille, plus enlevé mais tout aussi typique, « Rockin’ On A Reindeer » (« Ça secoue, le caribou »). Harry Lee s’en est vite retourné à ses affaires de taulier de bar et disc-jockey ; il n’en a pas moins mérité une place de choix au panthéon pittoresque des oubliés du rock’n’roll.

 

 

 

   

« Kiss An Eskimo »


 

 

 

« Rockin’ On A Reindeer »


 

 

 


   

A écouter:

 

45t.JPG
…Fort peu de choses ! Quatre ou cinq chansons en tout, trouvables sur les habituelles inénarrables compiles d’obscurités ahurissantes, Bison/Buffalo Bop entre autres. On dirait que le 45 tours a été réédité de-ci, de-là. Les millionnaires quêteront les originaux sur ebay ; pour les flemmards comme vous et moi, autant se référer aux liens ci-dessus.

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir le reste de la série :

Les as du rock'n'roll

Partager cet article

Repost 0
Published by Béroalde De Fuzz - dans Blues - folk & rock'n'roll roots
commenter cet article

commentaires

zigzag 15/11/2012 13:17


Igloo records ? Eh bah, ça donne envie de l'avoir en vrai.


PS : pas très visibles les articles du baron de la Fuzz, c'est bien dommage

Virgile 21/09/2012 23:59


WAAAAAh !!!


mais vous trouvez ça où ????