7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 09:46

Thee Oh Sees - Warm Slime Thee Oh Sees -

Warm Slime
(In the Red ; 2010)

 

    Warm Slime est le troisième album officiel sorti en moins de deux ans pour Thee Oh Sees, groupe américain originaire de San Francisco, après Help et Dog Poison. Le défi que semblent s’être lancé une bonne partie des groupes rock de cette ville connaît donc un nouveau rebondissement avec cette album à la pochette inquiétante.

 

    Le disque commence par un morceau de bravoure de plus de treize minutes, soit près de la moitié de la durée totale de l’album. Le chant dissonant et les accords criards des guitares sont tenus à flot par une ligne de basse monumentale. Le morceau s’échappe ensuite en des incantations chantées en falsetto, avant le retour de la section rythmique. « Warm Slime » annonce assez clairement les intentions du groupe, de façon originale et totalement libérée. « I Was Denied » est en revanche une piste garage classique, où l’on retrouve les ingrédients déjà souvent utilisés par le groupe sur ses précédents disques : quelques notes de guitare pour lancer le morceau, le chant assuré à plusieurs, des riffs tranchants ici et là, et une accélération pour le refrain. The Oh Sees déroulent leur musique avec une facilité déconcertante. 

 

    Accélération notable sur « Castiatic Tackle » (la quatrième piste du disque), ainsi que sur la dernière, « MT Work », chœurs et guitares abrutissantes sur « Flash Bats »… Les ruptures de rythme et les influences psychédéliques sont légion, notamment sur « Everything Went Black », qui se révèle un morceau assez indescriptible, puisqu’il propose en à peine plus de trois minutes un chant volontairement bancal, des distorsions instrumentales diverses, une frappe de batterie martiale et un solo planant à mi-parcours. 

 

    Thee Oh Sees et leurs collègues de San Francisco sont, à l’image d’une nouvelle scène indépendante, en train de créer une nouvelle façon de vivre leur musique : ils enregistrent sans cesse et publient autant de musique que possible, sur tous les formats possibles. Warm Slime a été enregistré en live sur un huit-pistes par Chris Woodhouse, avec la participation (à la guitare) de Mike Donovan des Sic Alps. Ce mode de production permet de pouvoir rapidement constater le niveau réel des groupes : à ce titre-là, Thee Oh Sees n’ont pas de souci à se faire ; ce Warm Slime est excellent.

 

 

 

 

Liste des chansons :

  1. Warm Slime *
  2. I was denied
  3. Everything went black *
  4. Castiatic Tackle
  5. Flash Bats
  6. Mega Feast
  7. MT Work *

Le MySpace du groupe : www.myspace.com/ohsees

 

 

 

 

Vidéos :

 

"I Was Denied"

 

 

 

 

Vinyle :

 

Le vinyle est transparent avec des taches oranges, un bel objet.

 

Thee Oh Sees - Warm Slime

 

 

 

 

 

 

Thee Oh Sees : tous les disques chroniqués sur PlanetGong

Partager cet article

Repost 0

commentaires