13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 09:04

The GO

Unreleased 1996-2007  The GO - Unreleased 1996-2007

 

Cassette 5 (2004-2007)

(Burger Records 2011)

 

 

The GO :


Bobby Harlow – guitare, basse, claviers, chant.

John Krautner – guitare, basse, chant.

Marc Fellis – batterie, percussion, flûte.

James McConnell – guitare, chant.

Ross Westerbur–  piano.

 

 

La dernière cassette du coffret couvre la période 2004 - 2007, soit la dernière en date du groupe (quoi qu'il se murmure que The GO devrait revenir en 2012 avec des nouveaux morceaux). On peut distinctement découper cette cassette en quatre grandes parties : les inédits, les reprises, la session radio et les morceaux de transition avec Conspiracy Of Owls.

 

C'est peut-être notre cassette préférée du lot car le line-up qui y figure est celui de Howl On The Haunted Beat You Ride : Marc Fellis à la batterie, Bobby Harlow à la guitare et au chant, John Krautner à la basse, et James McConnell en soliste harrisonien. Comme l'explique Bobby Harlow dans les notes de pochette du coffret, aucun morceau de Howl On The Haunted Beat You Ride ne figure ici, l'album ayant déjà été exploré sous toutes ses coutures dans le double-album Tracking The Trail Of The Haunted Beat.

 

Le début de la cassette est gorgé d'inédits écrits alors que le groupe achevait dans le chaos sa période avec le label anglais Lizard King. Parmi ces titres exhumés, un morceau ici n'est pas vraiment inconnu. Il s'agit de "It's Only In Your Mind" que le groupe avait enregistré et filmé dans le studio de Don Was à Ferndale. La vidéo avait tourné à l'époque de sa sortie, c'est un titre mineur du répertoire du répertoire du groupe mais que Bobby Harlow semble apprécier au point de l'avoir encore récemment inclus dans une setlist de concert. Peut-être qu'une production plus dynamique estampillée Harlow aurait pu rendre justice à la beauté véritable de ce morceau. Autre inédit, "Arterial Angel" est un morceau rock'n'roll aux contours boogie assez typique de l'écriture Harlow/Krautner. Fuzz omniprésente et refrain insistant font de ce titre un des hauts points du coffret, le solo lysergique de McConnell y est particulièrement virtuose. "Blood Jumps In The Sun" est plus anecdotique même si on retrouve avec plaisir le jeu d'harmonica de Bobby Harlow. Le groupe y est bien en place mais on lui préfère "That Stupid Man" qu'on aimerait entendre dans un autre contexte avec un son plus clean. La démo ici présente est superbe, et laisse entrevoir un potentiel gigantesque.

 

La cassette 5 enchaîne ensuite sur deux reprises que le groupe avait travaillé avant de tourner en Europe en première partie des White Stripes (c'était pour la tournée Elephant, à laquelle on avait eu la chance d'assister). The GO avaient alors eu l'idée de rendre hommage à quelques morceaux de groupes locaux et avaient porté leur choix sur "Follow You Home" tiré du premier album d'UFO et "Girl Named Sandoz" d'Eric Burdon & The Animals. Deux reprises féroces que le groupe maltraite avec une hargne qu'on ne leur a plus jamais connu ensuite.

 

La cassette se poursuit avec une session radio réalisée en 2007 par le groupe à la sortie de Howl On The Haunted Beat You Ride avec Matt Watroba de WDET 101.9 FM, une radio locale. Entre deux interviews où l'animateur écorche à chaque fois le nom de John Krautner, The GO joue trois morceaux : la délicate "Caroline", la sucrée "Mary Ann" où Krautner fait des prouesses vocales, et une version déliée de "Down A Spiral". Le contraste avec la session bordélique de 1999 montre l'ampleur de l'évolution du groupe. The GO en 2007 était un groupe fin, carré, porté par des mélodies finement ciselées et les harmonies entre Harlow et Krautner, décidément magiques.

 

La fin de la cassette - et par conséquent du coffret - propose quatre morceaux de la fin du groupe, juste avant sa mutation en Conspiracy Of Owls. Deux titres du projet actuel sont proposés dans leur version primitive (que certains trouveront peut-être supérieure à leur relecture soft-rock) : "Puzzle People" et "Tower Of Diamonds" (garantie sans trompettes). Vient ensuite "Heart Strings", une bluette McCartneyienne (période "Rocky Racoon"), un morceau décontracté et ensoleillé. "In The Dark" clôt le coffret sur un rythme de bossa nova, dans des effluves de rhum et de lait de coco. The GO qui fait du tropicalia ? Tout est possible avec ce groupe et "In The Dark" est peut-être la plus belle chanson à figurer dans cette anthologie qui force l'admiration. Rendez-vous compte, ces 90 morceaux répartis en 5 cassettes représentent les archives du groupe, la face de leur musique qu'ils ne jugeaient pas assez aboutie pour être publiée, les démos et raretés qu'ils préféraient cacher au public car ils ne les assumaient pas. La qualité générale de l'ensemble, rappelle à quel point John Krautner et Bobby Harlow sont les auteurs-compositeurs les plus honteusement sous-estimés de la planète rock. Leur heure de gloire viendra un jour, ce coffret aussi délirant que superbe marque la première étape vers cette reconnaissance qui leur est due.

 

 

 

 

 

Liste des chansons :

 

1. Arterial Angel *
2. Blood Jumps In The Sun
3. It’s Only In Your Mind
4. That Stupid Man *
5. Follow You Home *
6. Girl Named Sandoz
7. [radio interview]
8. Caroline [Radio] *
9. [radio interview]
10. Mary Ann [Radio] 
11. [radio interview]
12. Down A Spiral [Radio] *
13. [radio outro]
14. Tower Of Diamonds
15. Puzzle People
16. Heart Strings *
17. In The Dark *

 

 

 

 

 

 

 

Coffret :

 

The GO - Unreleased 1996-2007

 

The GO - Unreleased 1996-2007

 

 

 

 

Cassette 4 (1997-1998)
Retour à l'accueil de la série
Cassette 4 (2001-2003)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

John the revelator 13/07/2012 20:15


Messieurs, chapeaux bas, une fois de plus!

Laetitia 13/07/2012 16:34


Yep, sacré boulot ! Moi, j'ai découvert The Go grâce à Planetgong . Merci.

Eric 13/07/2012 20:48



... et nous sommes fier d'avoir fait de te l'avoir fait découvrir. Merci !



MC5 m'a tuer 13/07/2012 14:35


Bon, ben... bravo à vous deux.


 


C'est émouvant, j'en laisserais presque échapper une petite larme.


 


Je me pose une question ; c'est sur la tournée des WS que vous les avez découverts?

Eric 13/07/2012 15:03



Merci !


The GO je les ai découvert en 1999 ou 2000, en allant à Dangerhouse à Lyon, le taulier passait le disque dans le magasin, ça m'a plu, je l'ai acheté.


Par contre, c'est sur la tournée Elephant de 2003 que j'ai découvert Whirlwind Heat. J'avais rarement vu un truc aussi dingue sur scène.