6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 10:14

Rubble 17

Rubble Vol.17 -
A Trip In A Painted World

 

 

Dix-septième rendez-vous, on la connaît, à la fin, la formule Rubble. La formule Rubble ? Allez, on récite en chœur: deux ou trois freakbeat de compétition dans le grand style Fleur de Lys, puis abondance de joaillerie popsike (le premier qui écrit « pop-psych » n’est qu’un coquin de bas étage). Ajouter une ribambelle de pastiches des Beatles. Pour boucher les trous et pour lier, au moins deux titres des Pretty Things époque "Defecting Grey". Une couche de sitar bon marché… Ne pas oublier une once de soul rosbif… Pourquoi pas un vieux beat, de préférence bien crasseux ? Et pour finir en beauté, un beau boxon psychédélique avec force chœurs d’angelots, collages de bandes inversées et chants forains. Voilà, ça c’est Rubble. Pas compliqué.

 

Dix-septième rendez-vous, aussi paresseusement emballé sous pochette splash que platement titré A Trip In A Painted World. Mais après un an déjà de travail, ou plutôt de dévouement à la cause du psychédélisme anglais, c’est une bonne surprise qui nous attend : peut-être le meilleur volume depuis Freak Beat Fantoms et Magic Rocking Horse. Inventaire :

 

  • Rassurez-vous, vous aurez de quoi épater vos copains mods. Une belle dose de freakbeat et machins apparentés forme l’intérêt essentiel de ce volume : The Fox et sa disto oppressante sur « Seek And You Find » ; l’excellent « Sunday » d’Andwella’s Dream, à la rage maîtrisée sur fond d’escadres de guitares cadencées et basses noueuses. The Act, des classiques du genre, proposent une composition mémorable et une singulière histoire : « The Remedies Of Doctor Brohnicoy » – mélancolie fantasque et orgue fiévreux en arrière-plan. Enfin, ajoutons à la liste le « Spot the Light » des The Barrier, sur son tapis roulant de guitares grésillantes, et un « The Room Revolves Around Me » sec et entêtant des Oscar Bicycles.
  • Rubble, c’est pop. On récoltera donc des trucs anglais de tradition et fine qualité (Lion Tamers), mais surtout dans le style oriental sous obédience George Harrison (Christopher Colt) et à tendance évanescente-baroque-bidouillée pour les Californians, vieux habitués du coin.

  • Pour la rigolade, une vigoureuse tranche de soul épique bariolée qui tâche : « Easy To Know », Gentle Influence. Les vocalises très appuyées, on adore. La plus belle performance du genre depuis le fendard « Romantic Attitude » de John Fitch & Associates dans le volume 15.

  • L’inévitable mièvrerie pour réveil du dimanche matin sous les bénédictions des arcs-en-ciel et des rouge-gorge, avant la cueillette hebdomadaire des boutons d’or, est assurée par A New Generation : « She’s A Soldier Boy ». Fade, crétin, mignon.

  • Notons un louable enchaînement de beat-soul, nerveuse et du plus bel effet pour la party sautillante de ce samedi, dominée par les claviers dans le cas de The Afex, et par un riff puissant pour Spice.

 

Total ? Alors, certes, pas le moindre groupe majeur, pas de morceau de légende non plus, mais la compilation ne tourne pas à vide. Il y a du nerf et de la poigne, les bons titres s’enchaînent, on ne s’ennuie pas. Le niveau ne baisse qu’à la fin, comme trop souvent ces temps-ci, dans la dissolution de ballades anonymes sans grand intérêt. Ah ! Fut un temps où Rubble avait à cœur de soigner ses finals ! Rendez-nous les « Ma-Mari-Huana » i! Les Warm Sounds ii! Sans parler des choses colossales et méphitiques de l’envergure d’un « Golden Glass »iii (The Misunderstood) ! Quoi qu’il en soit, A Trip In A Painted World accomplit, compte-tenu de l’âge vénérable de la série, le tour de force d’offrir un contenu toujours sérieux.

 

 

 

 

Tracklisting :

 

01. The Fox - Seek And You Find *
02. The Barrier - Spot The Lights *
03. The Californians - Golden Apples *
04. The Oscar Bicycle - The Room Revolves Around Me
05. Gentle Influence - Easy To Know
06. Andwella's Dream - Sunday *
07. A New Generation - She's A Soldier Boy
08. Christopher Colt - Virgin Sunrise
09. The Lion Tamers - Light *
10. The Act - The Remedies Of Doctor Brohnicoy *
11. The Fox - Hey! Mr. Carpenter *
12. Philamore Lincoln - Running By The River
13.The Afex - She's Got The Time
14. Spice - In Love
15. Nicky James - Silver Butterfly
16. Wild Silk - Toymaker

 

 

 

 

Vidéos :

 

Andwella's Dream - Sunday


 

Gentle Influence - Easy To Know


 

The Californians - Golden Apples


 

The Barrier - Spot The Lights


 

i cf. Magic Rocking Horse, Rubble 14.

ii cf. Staircase To Nowhere, Rubble 12.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MC5 m'a tuer 07/10/2011 21:38



Wouhouh! Plus rentre-dedans que les autres, celle-ci!