1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 21:09

Rock'n'roll 
in San Francisco

2006 - 2013 

sf.jpg

Il ne se passe pas un mois sans que PlanetGong ne parle de San Francisco et de la fantastique vague de groupes qui anime la ville en ce moment.  Nous suivons cette scène de près : sont ici compilés tous les disques des artistes majeurs de cette scène, chroniqués sur PlanetGong depuis 2009.


 

 

 

 

 

Thee Oh Sees

 THEE-OH-SEES-PRESS---kristin-klien.jpg
Photo : Kristin Klien

 

Thee Oh Sees sont le projet d'un seul homme, John Dwyer, vétéran de la scène punk garage californienne au sein de groupes tels que Pink & Brown ou The Coachwhips. A l'origine un projet solitaire plutôt orienté folk et au nom variable (Orinoka Crash Suite, Orange County Sound, The OCs, The OhSees...), le groupe s'est étoffé au fil des années jusqu'à parvenir à sa formule actuelle et un blaze fixe. Thee Oh Sees sont désormais John Dwyer au chant / guitare, Brigid Dawson au clavier, Petey Dammit à la seconde guitare (qui sonne comme une basse), Mike Shoun à la batterie.

 

Ce quatuor produit depuis 2008 et l'album The Master's Bedroom is Worth Spending a Night In, un rock garage psychédélique animé de rythmes krautrock. D'où une ribambelle d'albums hauts en énergie prompts à réveiller les morts avec leurs grooves furieux : Help, Warm Slime, Carrion Crawler / The Dream, Floating Coffin. Régulièrement, entre deux albums speed, John Dwyer s'offre une pause bucolique. Il enregistre alors des disques folk plus apaisés, tout en gardant le nom de Thee Oh Sees : Dog Poison, Castlemania, Putrifiers II.

 

Promoteur infatigable de la scène rock de San Francisco, Dwyer a publié sur son label Castle Face plusieurs albums de ses potes et quelques compilations qui mettent en avant la crème des groupes de la ville : Group Flex, Son Of Group Flex, et un album hommage à The Velvet Underground & Nico.

Albums
Thee Oh Sees - Help Thee Oh Sees
Help 
2009
Thee Oh Sees - Dog Poison

Thee Oh Sees 
Dog Poison 
2009

Thee Oh Sees - Warm Slime Thee Oh Sees 
Warm Slime 
2010
Thee Oh Sees Thee Oh Sees  
Castlemania 
2011
Thee Oh Sees

Thee Oh Sees -  
Carrion Crawler / The Dream 
2011

Thee Oh Sees Thee Oh Sees  
Putrifiers II 
2012
Thee Oh Sees Thee Oh Sees  
Floating Coffin
2013
       
EP & Singles
Thee Oh Sees / Ty Segall Thee Oh Sees / Ty Segall 
The Drag / Maria Stacks 
2010
Thee Oh Sees

Thee Oh Sees / The Mallard
Wait Let's Go / Over And Under 
2012


 
Compilation
Group Flex Castle Face presents... 
Group Flex
2011
Group Flex 2 : Son Of Flex

Castle Face presents... 
Son Of Flex 

2012

castle-face-copie-2.jpg

Castle Face & Friends

The Velvet Underground

2012

  xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 

 

 

Ty Segall


Ty---Denn-Petracek.jpgPhoto : Denee Petracek

Que dire de Ty Segall qu'on n'ait pas déjà dit sur PlanetGong ? Qu'on a pris le train en route en 2009 à l'époque de Lemons, son deuxième album sorti en 2009, et que depuis on suit sa trajectoire avec le même enthousiasme inchangé.

 

Ty Segall n'est pas à proprement parler un mec de San Francisco. Venu de Laguna Beach, où il a fomenté plusieurs groupes alors qu'il était lycéen (dont les formidables Epsilons), il est venu suivre ses études à San Francisco où il a monté The Traditional Fools en tant qu batteur / chanteur. Après la dissolution de ce groupe, et encouragé par John Dwyer, Segall s'est ensuite lancé dans une carrière solo en one-man-band. Ses deux premiers album solo, Ty Segall et Lemons, le voient évoluer dans un registre garage-punk rêche.

 

Le succès venant, Segall a progressivement étoffé son registre, s'entourant d'un groupe sur scène et faisant montre d'ambitions soniques sur disque. Le grunge psychédélique de Melted fut bientôt suivi par Goodbye Bread, à la patine indie 90s. En 2012, Segall a publié trois albums qui ont achevé de faire de lui le fer de lance de la scène garage de San Francisco : le bucolique Hair, en duo avec White Fence, puis le trip cosmique Slaughterhouse avec son band et enfin le glam heavy de Twins en solo.

Albums
Ty Segall - Lemons Ty Segall
Lemons 
2009
Ty Segall & Mikal Cronin - Reverse Shark Attack

Ty Segall & Mikal Cronin
Reverse Shark Attack 
2009 

Ty Segall - Melted Ty Segall
Melted 
2010
Ty Segall - Goodbye Bread

Ty Segall
Goodbye Bread 
2011

Ty Segall & Thee Oh Sees

Ty Segall
Ty Rex 
2011

Ty Segall - Slaughterhouse Ty Segall Band
Slaughterhouse
2012
Ty Segall & White Fence – Hair Ty Segall & White Fence 
Hair 
2012
Ty Segall - Twins

Ty Segall
Twins
2012

Ty Segall - Sleeper

Ty Segall

Sleeper

2013

EP & Singles
Thee Oh Sees / Ty Segall Thee Oh Sees / Ty Segall 
The Drag / Maria Stacks Single 2010
ty-segall-spiders-cover.jpg

Ty Segall
Spiders 
2011

   
Autres projets
Epsilons - Kill'Em Deader 'N A Six Card Poker Hand Epsilons
Kill' Em Deader 'N A Six Card Poker Hand
2007
The Perverts The Perverts
The Perverts 
2008
Fuzz

Fuzz
This Time I've Got A Reason
2013


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 

 

 

The Fresh & Onlys

 

F-amp-Os-fade.jpg

 

Nés en 2006 de la rencontre entre le chanteur barbu Tim Cohen et le bassiste Shayde Sartin, The Fresh & Onlys ont débuté sur Castle Face par un premier album à la couleur garage mais gorgé de mélodies pop. Très vite le groupe a enchaîné les publications à un rythme fou, évoluant au fil des disques : contemplatif et aérien un instant (August On My Mind), doucement psychédélique un autre (Play It Strange), le groupe de Tim Cohen s'est orienté petit à petit vers son modèle actuel, celui d'une pop mélancolique à la production délicate. Un son que l'on retrouve sur les deux dernières sorties du groupe, l'EP Secret Walls et l'album Long Slow Dance.


En parallèle de cette discographie étoffée, Tim Cohen a sorti de nombreux albums solo, acoustiques et solitaires d'abord (Laugh Tracks) puis plus travaillés sous le nom de Magic Trick. Parmi eux figurent quelques authentiques chefs d'oeuvre, comme l'EP Bad Blood et l'album The Glad Birth Of Love.

Albums
The Fresh & Onlys

The Fresh & Onlys
The Fresh & Onlys
2009

The Fresh & Onlys The Fresh & Onlys
Grey-Eyed Girls
2009
The Fresh & Onlys The Fresh & Onlys
August In My Mind
2010
The Fresh & Onlys

The Fresh & Onlys
Play It Strange
2010

The Fresh & Onlys The Fresh & Onlys
Long Slow Dance
2012
   
Singles & EP
The Fresh & Onlys

The Fresh & Onlys
Vanishing Cream
2010

The Fresh & Onlys The Fresh & Onlys
Split avec Golden Triangle
2010
The Fresh & Onlys The Fresh & Onlys
Secret Walls
2011

Tim Cohen & Magic Trick

Tim Cohen

Tim Cohen
Laugh Tracks
2010

Tim Cohen Tim Cohen
Magic Trick
2011
http://img.over-blog.com/300x300/0/06/00/52/Pochettes-3/tim-cohen-bad-blood.jpg Tim Cohen
Bad Blood EP
2011
Magic Trick - The Glad Birth Of Love Magic Trick
The Glad Birth Of Love
2011
 
   
  xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 

 

 

Bare Wires

 

erin-maiden-bare-wires.jpgPhoto : Erin Maiden

Matthew Melton est un personnage à part dans cette scène. Venu de Memphis où il forma quelques groupes éphémères et vivait de son métier de photographe (c'est notamment lui qui immortalisa Jay Reatard sur la pochette de Blood VIsions), il forma d'abord à San Francisco un groupe nommé Snake Flower qui splitta rapidement pour renaître aussitôt. Plusieurs singles et un album sortirent sous le nom de Snake Flower 2, trio garage psychédélique où les éclairs de guitare de Melton faisaient déjà merveille.

 

Après une nouvelle séparation, Melton, désormais basé à Auckland, forma Bare Wires, flamboyant power-trio glam-boogie à la discographie impeccable. Quatre albums dont trois presque parfaits, un style de vie rock'n'roll voué à l'implosion, plusieurs changements de line-up, et un beau souvenir. Bare Wires ont un temps été les seigneurs de la ville. Repéré par John Dwyer, le groupe a trouvé sa formule gagnante en 2010 avec Seeking Love, sorti sur Castleface, et s'est séparé deux ans plus tard pour laisser place à Warm Soda, projet glam-pop plus orienté indie mais toujours très efficace. Outre ces projets, le fringuant moustachu a sorti en 2010 un album solo lo-fi  (Still Misunderstood) et possède son propre label, Fuzz City Records.

Albums
Bare Wires

Bare Wires
Seeking Love
2010

Bare Wires Bare Wires
Cheap Perfume
2011
bare-wires-front-copy.jpg Bare Wires
Idle Dreams
2012
Warm Soda
Warm Soda

Warm Soda

Someone For You

2013

       
Autres projets
Bare Wires

Snake Flower 2
Biker Psych
2008

Bare Wires Nectarie Pie
Dreamdaze
2011


  xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 

 

 

White Fence

 

WF-NEW3BW.jpg


White Fence c'est avant tout le projet solitaire de Tim Presley, guitariste venu de Los Angeles, expatrié à San Francisco près la dissolution de Darker My Love. Après un passage bref au sein des Strange Boys, Presley a d'abord utilisé le nom de White Fence pour publier des enregistrements lo-fi faits à la maison. Devant l'accueil favorable, le musicien a ensuite assemblé un groupe autour de lui et multiplié publications, toujours dans un style folk-rock psychédélique tordu. En 2012, Presley s'est acoquiné avec Ty Segall pour un album mémorable, Hair.

 

Albums
white-fence.jpg

White Fence
White Fence
2010

whitefencegrowing.jpg White Fence
Is Growing Faith 
2011
ty-SegallWhite-Fence.jpg White Fence & Ty Segall
Hair
2012
white-fence.jpg

White Fence

Family Perfume

2012

homepage_large.8c1bdced.jpg White Fence
Cyclops Reap
2013


  xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 

 

Sonny & The Sunsets

 

00452_Sonny_9-3000.jpg

Photo : Andy DeSantis

 

Sonny & The Sunsets est le projet de Sonny Smith, troubadour country-folk qui chante des bluettes aux textes poétiques au sein d'un groupe composé des plus fins limiers de la ville (Kelley Stoltz est présent sur chaque album depuis 2010). Un véritable personnage lunaire, dans la lignée de Jonathan Richman, capable des idées les plus farfelues, comme de publier cent singles avec cent groupes fictifs pour son projet 100 Singles.

Albums
Sonny___The_Sunsets_Tomorrow_Is_Alright.

Sonny & The Sunsets
Tomorrow Is Alright
2009

Sonny_And_The_Sunsets_2011_Hit_After_Hit Sonny & The Sunsets
Hit After Hit
2011
Sonny---The-Sunsets.jpg Sonny & The Sunsets
Longtime Companion
2012
a1853269405_2.jpg x

Sonny & The Sunsets
Antenna To The Afterworld 
2013

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 

 

Mikal Cronin

 

 

mikalcronin_basement_deneepetracek_hi.jpgPhoto : Denee Petracek

La trajectoire de Mikal Cronin est intimement liée à celle de son pote Ty Segall. Les deux compères se sont rencontrés au lycée à Laguna Beach et sont inséparables depuis. Cronin et Segall ont fait leurs premières armes ensemble dans des groupes de lycée, puis Cronin a participé ponctuellement aux projets de son pote tout en maintenant sa propre carrière au sein de Charlie & The Moonhearts.

 

Sans surprise, cette amitié s'est manifestée en diverses publications communes : plusieurs singles 7", puis le superbe Reverse Shark Attack en 2009 avant de participer à Slaughterhouse avec le Ty Segall Band en 2012.  Entre temps, Cronin avait guidé les Moonhearts sur un premier album bruitiste en 2010. Depuis, Cronin mène une carrière solo à la couleur indie, garnie aujourd'hui de deux albums : Mikal Cronin et MCII.

Albums
a1998918089_2.jpg

Mikal Cronin
Mikal Cronin 
2011

a2272047512_2.jpg Mikal Cronin
   MCII
2013


Single
Mikal_Cronin-Tide.jpg

Mikal Cronin

Tide 
2012

       
Autres projets
Ty Segall & Mikal Cronin - Reverse Shark Attack Ty Segall & Mikal Cronin
Reverse Shark Attack 
2009 
moonhearts-copie-1.jpg

Moonhearts

Moonhearts

2010

   
  xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 

 

 

... et les autres

Apache
apache.jpg

Apache
Radical Sabbatical
2010

 

 
  


Moon Duo
MoonDuo-Escape.jpg  

Moon Duo

Escape

2010

moon-duo-2.jpg

Moon Duo

Mazes

2011

Moon_Duo_1344263006_crop_550x550.jpeg

Moon Duo

Mazes

2012

Dylan Shearer
       
dylan_shearer_porchpuddles.jpg

Dylan Shearer

 Porchpuddles

2012

       
Kelley Stoltz        
caroline.jpg Kelley Stoltz
Two Imaginary Girls Single 2012
       
           
  xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx   xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Partager cet article

Repost 0
Published by PlanetGong - dans Dossiers PlanetGong
commenter cet article

commentaires