9 décembre 2006 6 09 /12 /décembre /2006 18:44

Nancy Sinatra - Boots

Nancy Sinatra -
Boots

(sortie L.P. – Reprise Records 1966 ; réédition C.D. – Sundazed 1995)


    Née le 8 juin 1940, Nancy Sinatra est la fille de Frank Sinatra et de sa première épouse, Nancy Barbato. En 1960, elle commence une carrière cinématographique et musicale, et se marie avec la pop–star Tommy Sands (les deux jeunes époux se quitteront en cinq ans plus tard). Pour Nancy Sinatra, il faudra attendre quelques années et la rencontre de l'artiste américain Lee Hazlewood (chanteur, compositeur et producteur) pour enfin rencontrer le succès. Lee Hazlewood et Nancy Sinatra vont collaborer pendant plusieurs années, sur de nombreux E.P., mais aussi sur trois L.P. (qui se disputent le titre du Nom d'album le plus original de l'histoire©): Nancy and Lee (en 1968), puis Nancy and Lee Again (en 1972) et enfin Nancy & Lee 3 (en 2004).

    L'association de Lee Hazlewood (qui écrit le morceau–phare de l'album, "These boots are made for walkin'") et de Billy Strange, qui s'occupe des arrangements (sur cette chanson ainsi que sur tout le reste de l'album), va donner un résultat extraordinaire: le morceau va connaître un succès immédiat, et va faire de Nancy Sinatra une star mondiale. Sortie en single, la chanson "These boots are made for walkin'" se classe # 5 dans les charts U.S., et va devenir un hymne des soldats américains engagés au Vietnam, où Nancy Sinatra va se rendre plusieurs fois pour donner des concerts devant les troupes (ce qui explique aussi l'utilisation que Stanley Kubrick a fait de la chanson dans Full Metal Jacket). Cette chanson est une parfaite illustration de l'album: autour d'une ligne de basse monumentale et de la voix de Nancy Sinatra, l'orchestration est aussi florissante qu'ambitieuse (batterie, guitares, piano, trombones, trompette, cors…).   

    Le disque est composé de nombreuses reprises d'artistes plus ou moins célèbres. Chacune des chansons bénéficie du traitement "basse suramplifiée et cuivres à gogo". La reprise la plus surprenante est sans doute celle du morceau "Lies" signés par les Knickerbokers (la version originale est disponible sur le disque 1 de Nuggets). Les reprises des Beatles "Day Tripper" et "Run for your life" sont réjouissantes, tout comme l'est l'adaptation des paroles: "You know that I'm a wicked chick / I was born with a jealous mind…". Malgré une orchestration et des arrangements très différents, les versions des chansons proposées restent au bout du compte assez proches des versions originales. "As tears go by" (signée Jagger - Richards) est une excellente ouverture pour l'album, la voix de Nancy Sinatra (tout de même assez limitée) prenant ici une tonalité relativement basse qui convient parfaitement au morceau: "It is the evening of the day / I sit and watch the children play". L'album comprend également une version assez réussie de la chanson "Flowers on the wall", rendue célèbre par les Statler Brothers (le groupe de country-rock préféré de Johnny Cash, qu'il a invité à chanter pendant sa tournée de 1970). Le trio Hazlewood–Strange–Sinatra propose aussi une version – surprenante – d'un titre de Bob Dylan, "It ain't me, babe", qui bénéficie (?) d'un grand coup d'accélérateur et du traitement quasi-symphonique désormais habituel.

    La réédition C.D. apporte son lot de bonus tracks habituels: ici ont été ajoutées un des singles absents de l'album, "In our time"  et les faces B "The city never sleeps at night " et "Leave my dog alone". Les chansons sont parfaitement dans la lignée de celles de l'album. Les puristes apprécieront aussi la version mono de " These boots are made for walkin' ", sortie en février 1966 en single (et numéro 1 des charts des deux côtés de l'Atlantique).




Liste des morceaux :

 1. As Tears Go By
2. Day Tripper
3. I Move Around
4. It Ain't Me Babe
5. These Boots are Made for Walkin'
6. In My Room
7. Lies
8. So Long, Babe
9. Flowers on the Wall
10. If He'd Love Me
11. Run for Your Life

+ Bonus Tracks:
"The city never sleeps at night"
"Leave my dog alone"
"In our Time"
"These Boots are made for Walkin' (mono single version)"

P.S. : Citation d'un de mes amis, après avoir vu deux photos de Nancy Sinatra dans le magazine Uncut (l'une datant de 1966, l'autre de 2004): "elle avait un visage fin et des yeux énormes, maintenant elle a un visage énorme et des yeux tout fins"… Fugit irreparabile tempus.






Vidéo :

 

"These Boots Are Made For Walkin'"


 



Vinyle :

 

Nancy Sinatra - Boots

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

funnyman 07/01/2007 20:31

Oui oui je suis d'accord!
hyduc