27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 22:03

Cut In The Hill Gang - Hung Up Cut In The Hill Gang -
Hung Up
(Stag-O-Lee ; 2009)

 

    Ce disque, sorti sur le petit label Stag-O-Lee au début de l'année 2009, marque le retour discographique de Johnny Walker, guitariste et chanteur des Soledad Brothers, qui s'étaient séparés après la sortie de leur quatrième album, The Hardest Walk. Après la séparation de ce groupe à la discographie implacable, on n'avait que très peu entendu parler de Johnny Walker, dont le précédent groupe n'a jamais connu un succès à la mesure de son talent... Le voici revenu avec un nouveau groupe, que Walker a formé avec deux musiciens du Kentucky, où il a déménagé en 2006. Cut In The Hill Gang peut s'honorer de posséder un multi-intrumentiste (Lance Kaufman) à la batterie et un guitariste extraordinaire en la personne de Brad Meinerding.

 

    Célèbre (hum, n'exagérons rien) pour avoir enseigné à Jack White comment jouer de la guitare slide, Johnny Walker a joué sur les deux premiers albums des White Stripes, et White avait produit le premier album des Soledad Brothers. Fait remarquable : si White s'est éloigné (et pas seulement géographiquement) de la scène de Detroit, l'amitié entre les deux hommes semble durer... Lors de la soirée de lancement de l'album de Cut In The Hill Gang aux Etats-Unis, Jack White est même venu rejoindre le groupe sur scène... en compagnie d'Allison Moshart (chanteuse des Kills et de Dead Weather).

 

     L'album, distribué en Europe par le label Stag-O-Lee, est une incontestable réussite. « Soul to Waste » reprend les débats là où The Hardest Walk les avait laissés... Dès les premières mesures du morceau qui ouvre le disque, on est rassuré : un blues/rock énergique démarre sans traîner, et la voix reconnaissable de Johnny Walker entonne la mélodie... « Get it in Ya », dans le même registre, est particulièrement remarquable pour son solo de guitare impressionnant (sur l'album comme en concert, Brad Meinerding se réserve quasiment tous les solos, et se révèle un guitariste prodigieux). L'album est excellent : le son est chaleureux et parfaitement soigné, et l'ensemble est riche en morceaux imparables, qui rappellent que Walker n'a rien perdu de son talent. Le trio - une nouvelle fois, Walker ne veut pas de bassiste à plein temps dans son groupe - se montre déjà bien rodé, et maîtrise à merveille les variations de tempo (« Ray of Love », « Sunnyside »). On retrouve en face B le morceau « Johnny's Quixotic Dream », déjà sorti en 45 tours, qui fait écho à « Bob Dylan 115th Dream » de Highway 61 Revisited : même rythmique, et parenté évidente pour ces deux chansons. La reprise de Willie Dixon « Diddey Wah » apparaît comme un passage obligé pour beaucoup d'apprentis bluesmen ; contrairement à beaucoup d'autres, Walker sait ce qu'il doit au génial contrebassiste et compositeur. Les concerts de Cut In The Hill Gang sont l'occasion de voir le groupe jouer quelques standards du blues ainsi que des pistes des Soledad Brothers, notamment « Roadrunner », « Going Back to Memphis » et « Cage That Tiger ».  

 

    L'album s'achève comme il avait commencé, avec des pistes parfaitement maîtrisées, la prodigieuse « Death & Taxes #2 », suivie de la subtile ballade « Say A Spell »... La touche 'Johnny Walker' s'affirme davantage sur chacun des disques qu'il enregistre : à défaut de connaître une grande carrière populaire, il est en train de se construire une légende de bluesman, en enchaînant les albums extraordinaires dans un quasi-anonymat.


 

 


Liste des chansons :

  1. Soul To Waste  *
  2. Get It In Ya
  3. Ray Of Love  *
  4. Stitch In Time
  5. Bird On A Wire  *
  6. Death & Taxes#1
  7. Sunnyside  *
  8. Johnny's Quixotic Dream  *
  9. Diddey Wah  *
  10. Death & Taxes#2 *
  11. Say A Spell

Remarque : parallèlement à cette sortie vinyle, le groupe a aussi sorti un CD sous le nom de Cut Down, et qui comprend cinq des morceaux de Hung Up, la face B d'un 45 tours (une reprise des White Stripes, « Sugar Never Tasted So Good ») ainsi que des chansons inédites.

 

Le MySpace du groupe : www.myspace.com/cutinthehillgang

 

 

 

 

Quelques vidéos :

 

"Goin' Back To Memphis"

 

"Sugar Never Tasted so Good"

 

 

 

 

 

Vinyle :

 

Cut In The Hill Gang - Hung Up

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

youl 03/12/2010 09:39



Merci pour cette découverte.



Eric 03/12/2010 12:01



De rien ! C'est triste qu'un mec comme Johnny Walker soit aussi peu connu



Thomas 15/08/2009 19:10

Merci pour cet chronique (et le blog, pas mal de groupes que je connais maintenant grâce à lui (dont The Coral, ou The Soledad Brothers)).J'aimerais juste savoir, est-ce que cet album est dispo chez les disquaires de grande surfaces (genre la Fnac etc) ? 

Eric 16/08/2009 14:37


Chez les disquaires de grandes surfaces, c'est peu probable malheureusement. Peut-être à Gibert à Lyon ou à Paris, mais dans les FNAC ou autres Virgin je n'y crois pas trop.

Les endroits où on peut le trouver, en gros : les disquaires indépendants rock'n'roll qui vendent du vinyle, façon Born Bad à Paris, Dangerhouse à Lyon, etc.

Sinon, il faut le commander sur Internet, je recommande d'aller directement sur le site du label Little Room Records qui publie le disque : http://www.littleroomrecordco.com/cutinthehill.html (12$ + frais
de port, ca vaut le coup)


STREMING Addict 28/07/2009 23:49

Blog impressionant, bravo !

Eric 29/07/2009 20:42


Merci !