9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 10:48

JOHNNY CASH - Johnny Cash At San QuentinJohnny Cash --
Johnny Cash At San Quentin

(sortie LP – 1969 ; sortie ‘coffret’ 2CD et DVD – 2006 ; Columbia/Legacy)


    Enregistré le 24 février 1969 au pénitencier de San Quentin (Californie), ce concert a été le support d’un documentaire vidéo des journalistes anglais de Granada TV, et a fourni à Columbia Records un album (sorti en juin 1969) de dix chansons, qui a atteint le sommet du Billboard’s album charts américain. En 2000, la réédition de Johnny Cash At San Quentin (The Complete 1969 Concert), dans l’excellente série American Milestones, présentait dix-huit morceaux tirés de ce concert. L’édition sortie en 2006 est absolument fantastique : trente et une pistes (chantées par Johnny Cash, mais aussi Carl Perkins, les Statler Brothers, June Carter Cash et la Carter Family) sont compilées sur deux CD, et présentent l’intégralité du concert de The Johnny Cash Show. Le coffret propose en outre en DVD l’extraordinaire documentaire de Granada TV, « Johnny Cash In San Quentin Prison », qui présente pendant près d’une heure des extraits du concert et des interviews de matons et de détenus qui racontent leur vie derrière les murs de la prison.

    Cash offre aux détenus une vue d’ensemble de sa carrière, depuis les morceaux enregistrés pour Sun Records (« Folsom Prison Blues » ; « I Walk the Line ») à ses succès plus récents pour Columbia (« Ring of Fire »). Le style des chansons est riche et varié ; Cash interprète des morceaux hilarants : « A boy named Sue » (l’histoire d’un homme qui recherche son père pour le tuer, puisqu’avant de quitter la maison, son père lui a donné le nom de Sue) et « Starkville City Jail » (qui parle de la nuit en prison causée par le fait d’être dehors en train de cueillir des fleurs après le couvre-feu). Cash joue aussi des morceaux tristes à pleurer (« I still miss someone », « I don’t know where I’m bound ») et d’autres chansons (une co-écrite avec Bob Dylan, « Wanted Man », une reprise de John Sebastian, « Darlin’ Companion » et des spirituals (« (There’ll be) Peace in the valley »).

    Appuyé par sa rythmique country habituelle, Johnny Cash et son groupe délivrent une performance d’une intensité incroyable. Cash discute et plaisante avec les prisonniers, et leur offre un morceau inédit, qu’il a écrit pour la circonstance, « San Quentin ». Ce morceau est le point d’orgue du concert : « San Quentin, may you rot and burn in Hell. / May your walls fall, and may I live to tell. / May all the world forget you ever stood, / And may all the  world regret you did no good… / San Quentin, I hate every inch of you ».







Liste des chansons :


CD 1 :

1.    Carl Perkins : Blue Suede Shoes
2.    The Statler Brothers : Flowers On The Wall
3.    The Carter Family : The Last thing On My Mind
4.    June Carter talks to the audience
5.    The Carter Family : Wildwood Flower
6.    Johnny Cash : Big River
7.    Johnny Cash : I Still miss someone
8.    Johnny Cash : Wreck of the old 97
9.    Johnny Cash : I Walk the Line
10.    Johnny Cash : Medley : The Long Black Veil - Give my love to Rose
11.    Johnny Cash : Folsom Prison blues
12.    Johnny Cash : Orange blossom special
13.    Johnny Cash and June Carter : Jackson
14.    Johnny Cash and June Carter : Darlin’ Companion
15.    The Carter Family : Break my mind
16.    Johnny Cash : I don’t know where I’m bound
17.    Johnny Cash : Starkville City jail
 
CD 2 :

1.    Johnny Cash : San Quentin
2.    Johnny Cash : San Quentin
3.    Johnny Cash : Wanted Man
4.    Carl Perkins : Restless
5.    Johnny Cash : A boy named Sue
6.    Johnny Cash : Blistered
7.    Johnny Cash : Peace in the valley
8.    Carl Perkins : The outside looking in
9.    The Statler Brothers : Less of Me
10.    Johnny Cash and The Carter Family : Ring of fire
11.    Johnny Cash and The Carter Family : He turned the water into wine
12.    Johnny Cash and The Carter Family : Daddy sang bass
13.    Johnny Cash and The Carter Family : The old account was settled long ago
14.    Johnny Cash and The Carter Family : Medley : Folsom Prison / I walk the line / Ring of fire / The Rebel / Johnny Yuma

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rémi 14/09/2007 10:24

Précisions concernant les deux lives "At Folsom Prison" et "At San Quentin" :   Les deux albums sortent à environ un an d'intervalle. Pendant cette période Luther Perkins (guitariste du J. Cash Show) est mort, et Cash s'est marié, arrêtant - ou limitant - par la même occasion sa consommation de "stimulants". Cela étant dit, je préfère moi aussi "At Folsom Prison": plus violent, plus direct, il est d'une manière générale plus efficace que "San Quentin".   La chronique de cet album avait surtout pour but de mettre l'accent sur la réédition hallucinante en deux CD et un DVD: l'aspect visuel donne une dimension supplémentaire à ce live... Je vous le recommande à nouveau. 

alice 10/09/2007 11:13

ah non, je ne suis pas d'accord ... même si ce live est excellent, j'ai toujours préféré celui de Folsom Prison. il n'y a pas une seule chanson que j'arrive à mettre en avant parce que la set list est juste splendide. par contre, je ne savais pas qu'il y avait un dvd de ce live. merci du renseignement.

Eric (PlanetGong) 11/09/2007 10:31

Sur le plan du disque même, je crois que je préfère Folstom aussi, mais d'après Rémi, la réédition de type "baron de la bière" avec DVD et concert intégral est assez hallucinante