13 août 2007 1 13 /08 /août /2007 14:26

Actualité musicale :

WHIRLWIND HEAT
Le trio de Grand Rapids revient un single intitulé "Emulators". On peut entendre ce morceau et sa face B "Green Eyed Lady" sur la page MySpace du groupe. Basse hypnotique, moog, voix désincarnée, rap mou… ce morceau obsédant nous trotte dans la tronche depuis qu'on l'a entendu. Le Heat adresse un message à ses congénères : "most of you fuckers are emulators". Tellement vrai…

Ceux qui sont en manque de Whirlwind Heat feraient d'ailleurs bien d'aller sur cette page et de télécharger gratuitement – et légalement bien évidemment – les deux albums autoproduits du bassiste Steve Damstra. De la bonne musique gratuite, que demander de plus ?








LOUIS XIV
Le groupe sévèrement burné de San Francisco est en train de finaliser son nouvel album à la maison. En attendant cet heureux évènement, posons notre oreille une minute sur la reprise de l'infâme "Flash" de Queen qu'ils ont concocté sur leur page MySpace. Le mélomane regrettera tout de même qu'ils n'aient pas eu le panache de reproduire les dialogues du film ("What Do You Mean Flash Gordon approaching ?", etc.)




LARRIKIN LOVE
Ceux qui ont vu ce groupe festif en concert ne sont pas prêts de l'oublier. Ed Larrikin – le chanteur de ce quatuor à la vie courte – s'est lancé dans un projet solo intitulé The Pan I Am. Trois de ses compositions sont en écoute ici : http://www.myspace.com/thepaniam 




KASABIAN
Le groupe de Serge Pizzorno et Tom Meighan sort le 3 septembre un EP intitulé Fast Fuse pour faire patienter les fans avant leur très attendu 3ème album. Pour écouter le morceau titre, cliquez ici.

 

THE BLACK KEYS
The Black Keys - Magic PotionBonne nouvelle : le blues n'est pas encore mort, il se défend plutôt bien même grace aux Black Keys qui ont le vent en poupe en ce moment. Suite au succès que leur a valu l'utilisation de "Girl Is On My Mind" dans une pub, leur label réédite leur dernier album Magic Potion, agrémenté d'un DVD live (les fans de la première heure qui ont acheté l'album à sa sortie seront heureux…). Pour féter cela, le groupe a mis en téléchargement gratuit 4 morceaux enregistrés live sur sa page Myspace. C'est Noël.







DEVENDRA BANHART
Son nouvel s'appelle Smokey Rolls Down Thunder Canyon, des extraits audio et vidéo sont en écoute sur son site : Devendra Banhart est de retour. L'ambiance est toujours pastorale, avec des accents americana et reggae. On attend d'en entendre plus avant de se prononcer, on espère juste que le bel hirsute saura écarter ses chansons les moins bonnes et éviter de nous pondre un autre album trop long.




PETE DOHERTY
La semaine dernière, le chanteur de Babyshambles a fait un nouveau passage par la case tribunal et a reçu un ultimatum de la part du juge : si dans 4 semaines il n’a pas fait d’effort pour se soigner des drogues, il aira en prison.
Après sa séparation avec Kate Moss, sa décoloration en blond (qui n’a heureusement duré que quelques jours), et la sortie prochaine du nouvel album de Babyshambles intitulé Shotter’s Nation, le junkie le plus célèbre de Grande-Bretagne fait de nouveau parler de lui...





Décès :
L’été 2007 n’est pas encore aussi funeste que celui de 2006 (on avait quand même perdu Syd Barrett et Arthur Lee) mais il se défend plutôt pas mal. 


LEE HAZLEWOOD
Le légendaire Lee Hazlewood est décédé d’un cancer le 4 août. Il était connu pour ses albums grosse basse et trompette réalisés en compagnie de Nancy Sinatra dont il était une sorte de pygmalion. Les chansons "These Boots Are Made For Walking" et "Some Velvet Morning" sont parmi les chefs d'œuvres insurpassables de cette association. On doit aussi à Hazlewood des bluettes easy-listening telles que "Something Stupid" chantée en duo par Nancy et son prestigieux paternel (on vous la recommande). Une belle moustache disparaît.


Nancy Sinatra - These Boots Are Made For Walking 




TONY WILSON
Pour ceux qui ont vu 24 Hour Party People, Tony Wilson était le personnage flamboyant et visionnaire interprété par Steve Coogan dans ce film relatant l'histoire du label Factory Records, de la scène rock de Manchester et de la mythique salle de concert la Haçienda. Le véritable Tony Wilson est décédé des suites d'un cancer. Il était celui qui a découvert Joy Division/New Order et les Happy Mondays, celui qui a replacé Manchester sur la carte du monde musical, le Andrew Loog Oldham des années 80/90. Respects.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PlanetGong - dans News
commenter cet article

commentaires